IV. Introduction à la Balade du Pelotari

Pour cette dernière boucle, nous allons découvrir Saint Jean hors les murs. En partant de la Mairie, nous emprunterons l’Avenue Renaud jusqu’à la Gare, puis retour vers le Centre Ville par la Rue du 11 novembre et la route de Saint Jean le Vieux, via le Jaï-Alaï, le Stade de Rugby et le Trinquet.

1. La Mairie

Les armes de la Basse-Navarre sont représentées par des chaînes conquises par Sanche le Fort, Roi de Navarre, qui remporte la Bataille de Las Navas de Tolosa sur les troupes du Roi maure Miramamolin.

Mairie

Mairie les chaînes

Le blason de la ville, représenté par les chaînes de Navarre, le Château, Saint-Jean-Baptiste et l’agneau à ses pieds, est désormais décliné à la Andy Warhol.

Blason ancien

Blason moderne

2. L’Avenue Renaud

La maison au coin de la rue est celle de mon enfance. Nous habitions au second étage. On entrait par l’avenue Renaud. En face le Cinéma Vauban.

Vieille maison 5

Vieille maison 1

Cinéma

Plusieurs maisons de l’avenue méritent un coup d’œil.

7 avenue Renaud 2

7 avenue Renaud linteau

Avec l’urbanisation du XVIIIème siècle, Saint-Jean s’étend hors les murs. Les Basques d’Amérique, de retour au Pays, et des commerçants aisés, s’installent dans de grandes villas.

Avenue Renaud 1

Villa Criolla

Villa Criolla

Villa Amatxi

Villa Amatxi 2

Villa Nevada

Villa Nevada

3. L’Eglise Sainte-Eulalie

Il ne reste que le porche de cette église romane, paroissiale jusqu’en 1803. Les quelques maisons qui l’accompagnaient représentaient le premier noyau de peuplement de la ville au XIème siécle. En partie détruite par un incendie pendant les Guerres de religion de la moitié du XVIIème, elle ne se relève pas des dégradations durant la Révolution.

Sainte-Eulalie 4

4. Les Ecoles Publiques

Je leur dois d’aimer la lecture et l’écriture ! grâce au livre de CP « Le Voyage de Macoco », et d’adorer danser car nous apprenions toutes les danses basques à l’école ! « Ce petit peuple qui chante et danse au pied des Pyrénées », écrivait Voltaire a donné à l’Académie de Danse de Louis XIV le pas de basque et le saut de basque, seuls pas dans la nomenclature de la danse classique qui aient une appellation d’origine.

Ecoles publiques 1

Ecoles publiques armoiries 1

Ecoles publiques cour 1

Sur le côté, en allant vers la Poste, se trouve le buste de Michel Renaud (1812-1885), député et sénateur. Il vote avec les républicains, modérés puis radicaux, contre la loi restrictive du suffrage universel et pour l’abolition de la peine de mort. Il s’oppose au Second-Empire avec Victor Hugo, Sadi Carnot et Jules Favre, ce qui lui vaut un exil de 9 ans en Espagne.

Rue Renaud buste 1

5. La Gare

La ligne est ouverte depuis le 11 décembre 1898 ! Elle vous mène à Bayonne le long de la Nive. Un grand nombre de basques a émigré principalement en Argentine, au Chili, aux Etats-Unis, surtout en Californie et au Nevada, et ailleurs dans le monde.

Gare 4

La rue du 11 novembre représente une harmonie architecturale de grandes villas construites par les basques d’Amérique revenus au pays.

Villa Barnetche

Villa Barnetche

Villa Sastria

Villa Sastria

Villa Fresno Call

Villa Fresno Cal

6. Le Monument aux Morts

Saint-Jean perd 278 personnes sur 1682 habitants en 1914-1918 et 54 personnes lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Monument aux morts

De nombreux Basques aident les résistants et les Alliés à franchir la frontière.

Orion

Le Colonel Jean Petre est né et décédé à Saint Jean (1896-1959). Chef régional de l’Armée secrète à Marseille, il organise la Résistance dans le Sud-Est et fonde les premiers maquis des Alpes.

Rue d'Espagne Maison natale Jean Pétré

7. Le Jaï-Alaï

Le mot vient de Jaï, « jour de fête, festivité », et de Alaï, « joyeux, divertissant ». Il accueille la Cesta Punta, qui signifie bout de panier. La balle a un record du monde à 302 km/heure, seulement battue par une balle de golf, 349,38 km/heure en août 2012.

Jaï Alaï 2

Jaï Alaï 4

Devant le Jaï-Alaï, un bas-relief représente Juan de Huarte dont la famille part s’établir en Andalousie dans les années 1530. Philosophe et médecin, il est le précurseur de l’orientation professionnelle. Traduit en sept langues, son Examen de ingenios para las ciencas (1575) a une réputation dans l’Europe entière. Il apparait dans l’Esprit des Lois de Montesquieu.

Juan de Huarte 2

8. Le Stade de Rugby

Il accueille l’Union Sportive de Nafarroa, champion de France de la saison 2013-2014 et en Fédérale 2. Enfant de la ville, Imanol Harinordoquy en est le parrain. Troisième ligne au Biarritz Olympique, il vient de s’expatrier au Stade Toulousain. Le Lycée de la ville a une section féminine.

Stade de rugby 3

St Jean hors les murs et montée 3