I. Introduction de la Balade du Pèlerin

Saint-Jean-Pied-de-Port est la dernière étape avant le franchissement des cols ou ports pyrénéens, qui vous mène jusqu’à Roncevaux. Nous partons de l’Office de Tourisme, longeons les remparts jusqu’à la Porte Saint-Jacques avant de descendre la rue de la Citadelle, jusqu’à la Nive.

1. L’Office de Tourisme

Je vous propose de commencer notre première balade devant l’Office de Tourisme de Garazi-Baïgorri.

Mais avant, découvrons Saint Jean Pied de Port depuis les pentes de l’Arradoy. Sur la colline de Mendiguren, la Citadelle. A ses pieds, la ville médiévale enserrée dans ses remparts, de part et d’autre de son Eglise. La ville nouvelle s’étend au-delà, entourée de deux villages, Ispoure et Uhart-Cize.

Intro

St Jean dps Arradoy 11

Au-dessus, Irati. Le Pic de Béhorléguy et Aincille au premier plan, berceau de ma famille.

Irati 1

Aincille

Rapprochons nous de la ville.

Rue de la Citadelle dps mayorga 4

Retour devant l’Office de Tourisme. Tous les Saint-Jeannais n’ont pas goûté à la récente construction du bâtiment. Pour ma part, je lui trouve un certain charme. Lorsque j’y travaillais en job d’étudiante dans les années 80, c’était une maison aux murs blancs, encore appelée Syndicat d’Initiatives.

Office de tourisme

2. La Porte de France

En laissant l’office de Tourisme sur notre droite, montons l’escalier et passons devant la Goïzeko Izarra, le club qui anime la pelote basque et arrêtons-nous devant la Porte de France, qui doit son nom à son orientation vers le Nord.

Siège de G.Izarra 1

Porte de France 4

Vue du côté de la Rue de France. L’escalier mène sur le Chemin de ronde.

Porte de France 5

4. La Porte Saint-Jacques

La Porte Saint-Jacques est l’entrée historique des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1998.

Porte St Jacques 7 extDe l’avancée pavée sur la droite, en haut de l’escalier, magnifique vue sur l’Arradoy et ses vignes. L’Irouleguy est un vignoble planté au XIVème siècle par les moines de l’Abbaye de Roncevaux.

Arradoy 2

Arradoy vignes 7

Arradoy vignes 5

5. La Prison des Evêques

Nom curieux n’est-ce-pas ? Je vous dévoilerai ici que lors du schisme d’Occident, un évêque vient s’installer à Saint Jean et se rallie au Pape d’Avignon, comme le roi de France et le Roi de Navarre, tandis que l’évêque resté fidèle au Pape de Rome est à Bayonne, (ville anglaise).

Elle se visite !

Prison des Evêques 4Vue de l’autre côté, depuis le Chemin de ronde.

Chemin de ronde Prison arrière 4

6. La Maison Laborde

La Maison Laborde dont la porte cintrée, disposition de pierres en éventail, est typique des maisons navarraises, reçoit aujourd’hui les pèlerins. Il leur est délivré la crédencial, tandis que l’Eglise remet la créanciale. Les deux passeports attestent de sa condition de pèlerin. C’est le siège de l’Association des Amis de la Vieille Navarre, composée de passionnés et d’érudits sur l’histoire régionale.

Maison Laborde 5

7. La Rue de la Citadelle

La rue de la Citadelle est remarquable par l’harmonie de son architecture. Les linteaux des maisons portent le nom de leur propriétaire et la date de la (re)construction.

Rue de la Citadelle 6

Rue de la Citadelle n°37

Au n° 33, c’est la maison natale de Charles Floquet (1828-1896). Avocat au Barreau de Paris, plusieurs fois député, préfet, sénateur, Ministre et Président du Conseil.

Rue de la Citadelle Floquet n°33 3

Rue de la Citadelle haut 2Rue de la Citadelle n°28 3

Rue de la Citadelle linteau n°18 1

Rue de la Citadelle 2

Rue de la Citadelle 10

Rue de la Citadelle 13

Dans cette maison, apparaît la fonction de maître de maison :  Capel Maior. Le chatelain majeur est nommé par le Prieur de Roncevaux pour assurer le service religieux de la ville.

Rue de la Citadelle linteau capel mayor 2

Rue de la Citadelle linteau capel mayor 1

Rue de la Citadelle vers le bas

8. La Maison Arcanzola

C’est la plus ancienne maison de la ville, qui vit naître le Bienheureux Jean de Mayorga, jésuite assassiné près des Iles Canaries. Le collège privé de la ville porte son nom, une statue est installée devant son entrée.

Maison Arcanzola 1

Statue Jean de Mayorga

Au bas de la rue, l’ancien presbytère, qui accueille aujourd’hui des expositions culturelles.

Maison Larrabure 2