6. Le Monument aux Morts

Saint-Jean perd 278 personnes sur 1682 habitants en 1914-1918 et 54 personnes lors de la Deuxième Guerre mondiale.

Monument aux morts

De nombreux Basques aident les résistants et les Alliés à franchir la frontière.

Orion

Le Colonel Jean Petre est né et décédé à Saint Jean (1896-1959). Chef régional de l’Armée secrète à Marseille, il organise la Résistance dans le Sud-Est et fonde les premiers maquis des Alpes.

Rue d'Espagne Maison natale Jean Pétré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s